L’allaitement au sein ou le biberon permet de nourrir le bébé. Avant la naissance du bébé, il convient de déterminer si vous allez allaiter ou donne du biberon à votre enfant. Mais, comment faire le bon choix entre ces deux méthodes d’allaitement ? Les explications.

Allaitement maternel

Le lait maternel propose de nombreuses vertus. Il contribue à la croissance du bébé en apportant tous les nutriments essentiels. Le lait maternel est adapté aux besoins de bébé en étant formulé spécifiquement pour lui. Il est riche en vitamines. Il permet à votre bébé de rester en pleine forme. Votre lait est suffisamment riche en anticorps pour que bébé puisse lutter effacement contre les maladies. Il permet de développer les goûts. L’arôme des aliments que vous consommez se diffuse dans le lait. Mangez varié afin de bien aromatiser votre lait pour faire plaisir aux papilles de bébé.

L’allaitement au sein, des bienfaits pour la maman

L’allaitement au travail est un droit que toutes les femmes peuvent revendiquer. En effet, la femme qui allaite a droit à une heure par jour non rémunérée qui est répartie en deux temps. Une femme active peut parfaitement faire profiter à son bébé le plaisir de l’allaitement maternel. L’allaitement favorise la remise en place de l’utérus. Pour que bébé puisse profiter pleinement des méthodes d’allaitement, il convient de bien se préparer. Les crevasses qui apparaissent au premier mois de l’allaitement peuvent être évitées avec des crèmes spécifiques. Il est nécessaire de se reposer au maximum pour maintenir une excellente qualité de lait. Évitez les stress et les fatigues.

Pourquoi donner le biberon ?

Si vous choisissez de donner le biberon, cela mérite une bonne réflexion. Le lait maternel contient tous les nutriments essentiels pour la croissance de bébé. La qualité des laits pour biberon n’égalise pas le lait de la mère. Même s’il y a une grande variété de marques et de gammes de lait disponibles dans le commerce, il répond aux normes existantes. L’allaitement au biberon doit être complété avec des vitamines D et du fluor. Le bébé n’est pas à abris de petits soucis comme la constipation ou les allergies. Des problèmes de régurgitation peuvent également se produire. Il faut savoir faire face à la préoccupation que l’allaitement au biberon entraîne.