Choisir sexe de son enfant

Tous les couples rêvent d’avoir au moins une fille et un garçon lorsqu’ils ont des enfants, mais ce n’est pas toujours facile puisqu’on a tendance à penser que tout dépend de dame nature. Et pourtant, depuis des années les scientifiques cherchent des méthodes efficaces et fiables pour choisir le sexe de son enfant. La dernière serait de contrôler son stress pour concevoir un petit garçon, mais il existe d’autres méthodes que nous allons développer ci-dessous.

Gérer le stress pour choisir le sexe du bébé

L’une des dernières méthodes trouvées par les scientifiques pour choisir le sexe de son enfant est la gestion du stress. En effet, la question qui se pose souvent c’est comment avoir un garçon ou une fille ? Eh bien, grâce à cette technique, vous pourrez concevoir un petit bonhomme dès votre premier essai. Le principe repose sur le fait que le stress peut influer sur le sexe du bébé lors de la gestation. Une étude menée par l’Université de New York en 2011 a pu confirmer la théorie.

Selon l’explication scientifique, le cortisol, qui est l’hormone du stress, rend la fixation d’un embryon mâle sur les muqueuses utérines. Pour avoir un garçon dans ce cas, il est conseillé de rester zen durant la grossesse et de faire en sorte que le stress ne vous atteigne pas. Évitez donc toutes les activités pouvant vous stresser. Pour en savoir davantage sur la méthode, consultez des sites spécialisés comme mybubelly.com.

Changer ses habitudes alimentaires

L’une des méthodes consistant à choisir le sexe du bébé c’est aussi de contrôler son alimentation. Selon l’hypothèse des chercheurs, l’alimentation influe sur les sécrétions vaginales. Ces dernières sont pourtant l’élément déterminant la mobilité des spermatozoïdes X ou Y. Ainsi, pour avoir une fille, adopter une alimentation riche en calcium et en magnésium sera la solution. Il faudra cependant suivre sérieusement le régime, au minimum 2 mois avant l’arrêt des contraceptions. Ceci étant le régime n’est pas très pénible puisque vous pourrez toujours manger les aliments qui vous plaisent tout en réduisant leur consommation.

Le régime pour avoir un garçon est une alimentation riche en sodium et en potassium. Le régime est donc de type salé puisque cela favorise la viscosité des sécrétions vaginales et par conséquent favorise la mobilité des spermatozoïdes Y. Privilégiez donc les aliments comme la viande, le poisson, les aliments séchés ou fumés, les lentilles et haricots, les abricots et poires, mais aussi les eaux minérales. Si vous avez cependant des problèmes de santé comme l’hypertension par exemple, il est conseillé de consulter un médecin pour savoir si le régime peut vous causer des problèmes de santé.

La méthode du Dr LandrumShettle

L’une des méthodes de référence pour choisir le sexe de son enfant, c’est la méthode étudiée par l’américain, Dr Shettle, dans les années 60. Selon lui, les spermatozoïdes Y sont plus petits et plus rapides que les spermatozoïdes X. Cette différence lui a permis de comprendre que les spermatozoïdes X sont donc plus résistants, mais moins rapides que les spermatozoïdes Y. ils arrivent donc au niveau de l’utérus plus rapidement que les spermatozoïdes X, mais ils meurent également plus vite.

Comment tomber enceinte d’un garçon dans ce cas ? Tout simplement en calculant la période à laquelle vous aurez des rapports sexuels. Pour tomber enceinte d’un garçon, il est conseillé de rapprocher les rapports du moment de l’ovulation, ainsi, les spermatozoïdes Y pourront féconder l’ovule avec les X. inversement, pour avoir une fille, vous devrez avoir les rapports 4 ou 5 jours avant ou après l’ovulation pour que les spermatozoïdes Y soient déjà morts avant l’ovulation. Vous devrez donc connaitre avec exactitude la date de votre ovulation si vous souhaitez opter pour cette méthode.