Les dents de lait d’un bébé se mettent en place entre 4 et 7 mois. Les 20 dents sont présentes avant les 3 ans. La poussée dentaire est souvent accompagnée de douleurs. Ces dernières peuvent être dues aux passages des dents à travers la gencive. Voici des astuces pour les soulager.

Les signes de la poussée dentaire

Différents signes permettent savoir quand des poussées dentaires apparaissent. La gencive peut enfler. En effet, certaines zones de celle-ci peuvent enfler ou devenir foncées durant la période de poussée dentaire. Il peut aussi se produire que le menton devient rouge et irrité. L’enfant est plus irritable et pleure pour rien. Les poussées dentaires entrainent des troubles digestifs accompagnés de diarrhée acide. Si l’enfant a des problèmes de diarrhée pendant cette période, il n’est pas dû à des bactéries. Elles occasionnent aussi des pertes d’appétit. De plus, le bébé est plus sensible aux infections. Le sommeil du bébé est également perturbé par la poussée dentaire.

Poussée dentaire, le traitement pour la soulager

De gestes simples permettent de soulager les poussées dentaires. Les irritations peuvent être soulagées en appliquant sur le visage à l’aide de linge humide de l’eau thermale. L’utilisation de calmant local permet de soulager les douleurs provoquées par les poussées dentaires. Pour un enfant de plus de 3 mois, vous pouvez utiliser de l’anti-douleur. L’ibuprofène est excellent pour soulager les douleurs tout comme le paracétamol en respectant la posologie admise. Il faut faire attention en utilisant un seul type d’anti-douleur. Pendant la période de poussée dentaire, donnez seulement des aliments bien froids à votre enfant. Vous pouvez utiliser de l’anneau de dentition pour soulager les douleurs.

Les gestes à ne pas faire

Les poussées dentaires sont des périodes que votre enfant vit tant bien que mal. Il faut éviter de frotter avec du sucre votre gencive pour tenter de soulager les douleurs. Vous ne devez pas utiliser de produits qui ne sont pas adaptés. Tout ce qui risque d’agresser la gencive est à proscrire. La gencive ne doit jamais être percée dans le but d’aider la dent à sortir. Les colliers d’ambre ne sont pas efficaces pour soulager les douleurs entrainées par les poussées dentaires. Il faut aussi doubler de vigilance en ce qui concerne les biscuits de dentition jugés peu efficaces.