Un bébé passe la majorité de sa journée à dormir. Le sommeil est pour lui un besoin essentiel pour sa croissance. Découvrez comment faire pour mettre en place de bonnes habitudes de sommeil chez un bébé.

Le sommeil du bébé de 3 à 6 mois

Le sommeil est essentiel pour le bébé. Il dort en journée et la nuit. À partir de 3 mois, les bébés dorment en moyenne 15 heures par jour. La nuit, le bébé dort pendant 10 heures. Il effectue 5 heures de siestes en journée. La durée des siestes diminue progressivement. Le bébé se réveille plusieurs fois toutes les nuits. Vers l’âge de 6 mois, vous n’avez plus besoin de vous lever régulièrement puisque votre enfant sera capable de passer la nuit sans se réveiller tout le temps. Il sera en mesure de le faire avec un bon rythme de sommeil. Il convient de lui apprendre de nouvelles habitudes de sommeil de bébé.

Définir des heures de sommeil et de sieste

Il est facile de dormir votre bébé quand il était encore un nourrisson. Mais, lorsqu’il est un peu plus grand, vous pouvez envisager d’instaurer de nouvelles habitudes de sommeil chez un bébé. Il faut savoir mettre en place une heure de couchage fixe. Il convient de coucher bébé entre 19 h et 20 h 30. Au-delà, il est plus difficile de l’aide à s’endormir, car il sera plus fatigué. Si votre enfant parait énergique et bouge dans tous les sens, ce sont des signes qui signifient que les heures de coucher sont passées. Il est préférable de coucher à une heure précise votre bébé chaque jour. Il faut respecter le sommeil de bébé.

Les problèmes de sommeil

Parfois, le bébé a du mal à s’endormir seul en raison d’associations des sommeils à des facteurs d’endormissement. La tétant en s’endormant ou encore les berceuses peuvent entrainer des problèmes de sommeil. Vous devez l’aider à développer des techniques d’auto-réconfort. Si votre bébé se révèle la nuit réclamant votre présence, allez le voir. Évitez de le prendre dans vos bras. Réconfortez-le pour le calme. Ne restez pas longtemps près de lui. Une fois qu’il est calme, dit lui de s’endormir et quitter la chambre. Il faut que votre enfant apprenne à s’endormir seul sans associations d’endormissement.