Être père est un bonheur. Les nouveaux papas s’occupent bien de leur enfant. De plus, il prend bien soin du foyer. Devenir papa occasion de nombreuses responsabilités. Mais, comment endosser ce nouveau rôle quand on n’a plus de repères ?

Paterner le bébé

Le nouveau papa est complètement différent du papa ancien. Il s’investit plus pour prendre soin du bébé. Le nouveau-né découvre le monde après avoir quitté le ventre de sa mère. Il apprend à communiquer avec les autres. Le bébé découvre et apprend un peu plus sur ses proches avec le contact peau à peau, la voix ou encore les odeurs. Le nouveau papa cherche à être plus présent et fait en sorte que son enfant s’attache à lui. Il s’occupe beaucoup de son enfant en le câlinant, le berçant, le portant ou en changeant sa couche. Il marque sa présence pour que son enfant sache qu’au côté de maman, il y a une autre personne qui prend soin de lui.

Le père amène l’enfant vers le monde des adultes

Devenir papa est le souhait de beaucoup d’hommes. En le devenant, un nouveau papa fait en sorte de séparer l’enfant de sa mère. Le bébé ne doit pas seulement s’attacher à sa mère qui l’a porté dans le ventre. À la naissance, il doit prendre conscience qu’il y a plus qu’une seule personne qui s’occupe de lui. Le père impose les limites et les interdits afin que les enfants trouvent leur repère facilement. Tandis que la mère calme les angoisses, console les chagrins et câlines. Le père mène les enfants vers les découvertes. Il entraine les enfants à s’éloigner du cocon maternel et faire un pas dans le monde des adultes. Le papa complète la maman et vice versa.

Le papa, c’est l’autorité

Le nouveau papa succède souvent au papa sévère. Si ce dernier a tendance à gronder ses enfants, le nouveau père préfère amuser et chouchouter ses enfants même après une journée stressante. Le père d’aujourd’hui exerce une autorité de manière plus modérée. Il ne punit pas tout le temps. Il est plus compréhensif et offre de l’amour à ses enfants. Le nouveau papa apprend tous à ses enfants ce qui est bien et mal. Il leur apprend à devenir plus adultes. Il leur fait comprendre qu’il y a des hauts et des bas dans la vie. Parfois c’est drôle, parfois cela l’est moins.