S'organiser correctement pour réussir la rentrée scolaire

Préparer la rentrée scolaire de ses enfants est une véritable gageure. Il faut acheter la liste des fournitures, penser aux vêtements qu’ils porteront au gré des saisons, remplir des formulaires demandés par l’administration de l’établissement, etc. Il peut être également nécessaire de les préparer psychologiquement à l’année scolaire qui s’annonce, surtout s’ils passent de l’école primaire au collège ou de la troisième au lycée, etc. Une rentrée réussie est essentiellement une question d’organisation

Une question de calendrier

Les responsabilités de maman…et des autres membres de la famille.

Avant toute chose, il est indispensable de préparer le planning de maman pour la rentrée scolaire, de préférence en y associant papa voire les enfants. Il peut être utile de solliciter votre époux pour remplir les formulaires exigés par l’établissement, surtout au collège ou à l’école primaire où les élèves disposent d’une autonomie limitée. Il est recommandé par exemple d’établir un calendrier commun avec votre conjoint pour organiser préalablement le suivi de vos enfants : vérification de la tenue des cahiers, de l’apprentissage des leçons, etc. Il est conseillé d’associer vos enfants aux consignes données par les enseignants, à la conservation de leurs affaires, etc.

Le calendrier scolaire

L’année scolaire est rythmée par l’emploi du temps et les réunions de parents qui doivent s’intégrer dans le planning de maman et de papa. Vous serez conviée à la rentrée à un premier rendez-vous avec les professeurs principaux de vos enfants s’ils sont au collège ou au lycée. Ces enseignants sont responsables d’une classe. Ils sont chargés des questions administratives et du suivi personnalisé des élèves. N’hésitez pas à leur poser des questions. La direction vous fournira également le calendrier des évènements qui rythmeront l’année et les codes d’accès aux sites de l’établissement. Vous recevrez peut-être une invitation des associations de parents d’élèves dont l’influence est très variable d’un établissement à l’autre.

Les fournitures scolaires et les manuels

Faites des économies sur les fournitures

N’hésitez pas à utiliser les fournitures des années précédentes : tubes de colle, stylos, crayons à papier ou de couleur, cahiers de brouillon, classeurs etc. Cela vous aidera à faire de substantielles économies et à éviter la pénurie d’articles sitôt passée la rentrée de septembre.

Gagnez du temps

L’achat des fournitures scolaires provoque généralement de véritables cohues dans les supermarchés. De plus, la liste que vous fournira l’établissement sera probablement incomplète. Certains enseignants préfèrent donner la leur lors de la première rencontre avec les élèves et vous devrez peut-être faire de nouveau la queue dans les grands magasins. Optez pour des courses en ligne qui vous aideront à gagner du temps. Une saine gestion de vos achats est le signe d’une rentrée bien organisée.

Les manuels scolaires

Certains départements et régions ont décidé de financer des manuels et des ressources pédagogiques numériques. Les établissements gardent toutefois la possibilité de conserver le manuel papier. Renseignez-vous préalablement auprès de la direction et des enseignants. Il se peut également que la numérisation des ouvrages se mette en place quelques semaines après la rentrée. Ne vous inquiétez pas : cela n’empêche pas les enseignants de commencer leurs cours et de remplacer provisoirement les manuels par des projections au tableau ou des photocopies.

Les vêtements et les repas de vos enfants

L’achat des vêtements

L’achat de vêtements est l’occasion d’associer si possible votre enfant à la gestion du budget familial. Vous pourrez naturellement lui faire plaisir en renouvelant sa garde-robe de rentrée et en lui offrant les vêtements qu’il désire. Expliquez-lui le cas échéant que l’état de vos finances vous interdit de lui payer tout ce qu’il désire, c’est d’ailleurs un très bonne occasion de l’encourager à travailler à l’école. Marquez les vêtements de vos enfants à leur nom et n’hésitez pas à utiliser ceux de leurs aînés voire de ceux de vos amis.

Les repas

N’hésitez pas à prendre conseil auprès de votre pharmacien qui vous aidera à préparer des repas spécialement adaptés et privilégiez la vitamine D. On la retrouve dans le poisson et les produits laitiers (lait, fromage, beurre). Favorisez également les salades et les fruits frais ou secs. Proscrivez en revanche les sodas, les chips et les sucreries. Votre enfant emportera sa collation dans de l’aluminium ou des boîtes en plastique spécialement dédiées. Ne négligez pas le petit déjeuner. Mieux vaut qu’il soit copieux, surtout si votre enfant est difficile et n’apprécie guère la cantine.

Préparez psychologiquement vos enfants à la rentrée

Le changement d’établissement

Que votre enfant entre à l’école primaire, au collège ou au lycée, il peut être nécessaire de le préparer moralement en lui donnant des conseils pour la rentrée. Vous pouvez lui expliquer par exemple qu’il va rencontrer des professeurs spécialisés dans des disciplines différentes et non plus un seul instituteur, qu’il se fera de nouveaux amis, etc. La charge de travail augmentera et il est utile de vérifier s’il a des devoirs.

Les relations avec les enseignants

Il est conseillé d’entretenir les meilleurs rapports avec les enseignants qui seront d’autant mieux disposés à l’égard de votre enfant. Vérifiez régulièrement son carnet de correspondance.