Sophie la girafe

Les perturbateurs endocriniens sont des substances qui agissent sur le système hormonal, une machine complexe qui régit toutes les actions qui se déroulent dans notre corps. On retrouve ces perturbateurs partout, et notamment dans les jouets des bébés. Mais alors, qu’en est-il de Sophie la Girafe ? Contient-elle ces substances néfastes, qui possèdent un impact grave sur la santé de bébé ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir. Mais, avant toute chose, intéressons-nous aux effets des perturbateurs endocriniens.

Les perturbateurs endocriniens : qu’est-ce que c’est ?

Les perturbateurs endocriniens sont des substances d’origine naturelle ou synthétique, qui ne sont pas naturellement présentes dans le corps. En revanche, elles possèdent une structure très proche de celles de nos hormones. De ce fait, lorsqu’elles entrent en contact avec l’organisme humain, elles entraînent des réactions anormales au sein de la balance hormonale. Voilà pourquoi on les appelle « perturbateurs endocriniens ».

Les perturbateurs endocriniens impactent de façon négative le système reproducteur, mais aussi le maintien de la température, le fonctionnement du métabolisme, ou encore le développement des cellules. De ce fait, ces substances sont particulièrement nocives pour la santé et doivent impérativement être évitées. En d’autres termes, il est essentiel de s’assurer de l’absence de perturbateurs endocriniens dans les jouets des enfants.

Les perturbateurs endocriniens les plus connus

  • Le bisphénol A : il s’agit très certainement du perturbateur endocrinien le plus tristement populaire. Cette substance décriée se trouve principalement dans le plastique et, à forte dose (ou à la suite d’exposition longue et répétée) il peut avoir une action néfaste sur l’organisme. Le BPA n’est pas interdit, par contre, la quantité présente dans les jouets est strictement réglementée.
  • Les phtalates : on les retrouve dans le PVC. Ces perturbateurs endocriniens interviennent dans l’amélioration de la souplesse des jouets, et permettent de les rendre plus malléables.

Dans la suite de cet article, nous allons nous intéresser au cas de Sophie la Girafe, qui a souffert d’une polémique il y a quelques années. Contient-elle vraiment des perturbateurs endocriniens ? Est-ce une info ou une intox ? Voici la réponse à cette question.

Sophie la Girafe : un jouet 100% sain pour votre bébé !

Récemment, une polémique (que vous pouvez voir ici) concernant Sophie la Girafe a vu le jour. En effet, d’après ses détracteurs, la célèbre girafe contiendrait des perturbateurs endocriniens. Mais alors, qu’en est-il en réalité ? Eh bien, sachez que Sophie la Girafe est conforme aux normes de l’Union européenne. Aussi, elle contient une quantité de BPA non-toxique pour votre enfant, tellement infime qu’elle n’est pas en mesure de causer des dégâts sur sa santé. Aussi, la polémique autour du sujet sophie la girafe perturbateur endocrinien est entièrement infondée. Rassurez-vous, ce jouet pour enfant est parfaitement sécurisé et adapté à une utilisation par les bébés.